Untitled Document
Menu Principal
Accueil
Comparateur
Le pire du Tuning

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Fiat> Coupè 2.0 16v Turbo: Le Sport à Prix Fiat

Avant même que n'apparaisse sa version la plus poussée à 5 cylindres, c'est avec deux 4 cylindres que le Coupè Fiat débuta son honorable carrière. La version d'entrée de gamme comptait sur un 2.0 16v 142 ch tandis que la version turbocompressée, qui retient ici notre attention, ne développait pas moins de 195 ch !

Il est des voitures sur lesquels le temps semble produire peu d'effets. Si les italiens semblaient être passés maîtres dans l'art de dessiner des voitures intemporelles, le constructeur turinois semblait avoir perdu la recette miracle ! Il suffit pourtant de voir le Coupè Fiat pour se convaincre du contraire. Sa carrosserie signée par l'Américain Chris Bangle (alors responsable du centre de style FIAT) et son habitacle avec le fameux bandeau couleur caisse n'ont pas pris une seule ride. Seules les jantes à 4 branches manquaient un peu de finesse et de sportivité…

Pour autant, le Coupè Fiat n'a rien d'une nouveauté technique dans la mesure où elle reprenait la base mécanique de la…. Fiat Tipo. La Tipo ? Mais si, souvenez-vous ! Un objet carré avec des lignes peu gracieuses et dont le principal fait de gloire a été de remporter le titre de " voiture de l'année " en 1989 !

En bonne italienne, le Coupè Fiat pêche par la qualité de ses assemblages et de certains matériaux employés. Le remplacement du " T16 " par le T20 en 1996 fût d'ailleurs l'occasion d'améliorer sensiblement ce point. Néanmoins, avec un prix de vente contenu, une instrumentation complète et un équipement, pour l'époque, pléthorique, les défauts de finition sont rapidement pardonnés à notre belle italienne.

La tâche sera d'autant moins pénible que notre mouture à du cœur. Et son cœur est italien ! Le moteur de la Tipo 2.0ie 16v est transfiguré par l'adjonction d'un turbo Garett T3. Avec 195 ch à 5500 tr/min et surtout 30,2 mkg de couple disponible à 3400 tr/min, le Coupè Fiat propose des performances de tout premier plan. Notre petite transalpine atteint 225 km/h et abat le kilomètre départ arrêté en 28,1 secondes. Mais plus que les performances, se sont les sensations offertes par ce bolide qui frappent le plus. Le fougueux 2.0 16v turbo ne fait pas dans la demi-mesure et sa brutalité ferait passer le 2.0 20v turbo, pourtant plus généreux en puissance et en couple, pour un enfant de chœur.

A ce petit jeu, le grand perdant est le train avant ! Notre petite Italienne a un péché : c'est une traction. Il est dès lors bien difficile de faire passer tant de couple au sol. La " T16 " est bien équipée d'un viscocoupleur dont la mission est de reporter l'excédent de couple sur la roue ayant le plus d'adhérence. Mais celui ci se montre parfois dépassé par les événements. Et ne comptez pas sur un ESP ou tout autre gadget électronique pour aider le train avant à relever le défi que lui lance ce 4 cylindres. Une tare ? Point du tout, car notre auto fait la part belle au plaisir de conduire. En ce sens, elle a la décence de proposer un comportement routier sain et équilibré. La prise de roulis est limitée et la voiture ne se montre jamais vicieuse… à condition, bien évidemment, de canaliser la fougue du 4 cylindres.

Coupé 2+2, le Coupè Fiat est plus habitable que sa cousine Alfa Romeo GTV qui est d'ailleurs montée sur un châssis différent dont l'empattement est plus court. La Turinoise propose deux places utilisables à l'arrière et un coffre logeable. Ce n'est cependant pas Byzance et le Coupè Fiat est très loin d'être une référence en terme d'habitabilité. Mais qu'importe car au final, le Coupè Fiat " T16 " est une voiture d'égoïste. Un plaisir solitaire qui se vie essentiellement derrière le volant…

Moins noble et moins performante que la 20v turbo, cette version 4 cylindres turbo ne manque pas de caractère et encore moins d'intérêt. Produite de 1994 à 1996, le modèle se rencontre assez fréquemment sur le marché de l'occasion. Comme pour le 5 cylindres, le Coupè Fiat, dans sa configuration d'origine, se montre fiable à condition d'avoir été méticuleusement entretenu. Pour que la belle ne se transforme pas en crapaud, il conviendra aussi de faire preuve de vigilance concernant les modèles en provenance d'Italie… leur historique n'étant pas toujours net !


Fiche Technique de la Fiat Coupé 2.0 16v Turbo
Nombres de cylindres: 4 en ligne, 16 soupapes
Cylindrée: 1995 cm3
Puissance fiscale: 8 CV
Puissance maxi: 195 ch à 5500 tr/min
Couple Maxi: 30,2 mkg à 3400 tr/min
Distribution: 2 ACT
Alimentation: Gestion Weber Marelli
Suralimentation: Turbo Garrett T3
Vitesse Maxi: 225 km/h
0 à 100 km/h: 7s5

Reprise de 80 à 120 km/h:
- 9s2 en 4°
- 11s1 en 5°

Pneumatiques: 205/50ZR16
Poids: 1320 kg
Freins: 4 disques (dont deux ventilées) + ABS

Transmission : Aux roues avant

Boite: BVM 5 vitesses
Prix: 175 140 FF neuf à l'époque (soit environ 26 700€)

Hatem Ben Ayed alias Ramses2
(reproduction interdite)
07/03/2009
(merci à Crap pour les deux premières photos)


Toutes reproductions - même partielle - est strictement interdite sans mon autorisation préalable

Untitled Document Vous êtes 4 connectés sur lagalaxie.com